Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Envol des Oiseaux

L'Envol des Oiseaux

Bienvenue sur l'Envol des Oiseaux, un site dédié à la photo nature par Thierry Tancrez - Pauwels . Les photos ne sont pas libre de droits merci de me contacter pour toute utilisation

Le Pluvier de la Toundra

La période de migration qui recommence à nouveau est magique pour découvrir des espèces peu communes qui passent en Europe et notamment dans le Nord.

Le Pluvier guignard quitte son lieu de nidification très tôt et dés la mi Août on peu déjà les observer dans notre région mais le pic est fin Août début Septembre. Le meilleur endroit pour espèrer trouver des guignards se trouve dans des anciens champs de poix ou de lin ( Flandres ).Il affectionne ces lieux car riches en nourriture, mais aussi où il pourrra passer innaperçu étant donné la couleur des lieux.

Avant de continuer  voici à priori une Femelle.Chez les guignards, le plumage nuptial des femelles est plus marqué que les mâles !


Le Pluvier guignard niche où peu d'oiseaux osent s'aventurer à même le sol en pleine zone déserte de la Toundra là où il cotoie le Bruant des neiges et l'Harfang,son plumage se confond parfaitement avec la végétation rase.


Sur la photo ci dessus vous pouvez distinguer à droite un pluvier adulte ( sans doute un mâle ) et à gauche un juvénile donc un oiseau né dans l'année , sans doute en mai juin.Les jeunes pluviers accompagnent de prés les Ex parents pdurent la migration post nuptial, j'ai observé là dernièrement un couple qui suivait un jeune qui partait un peu trop loin, puis ont eu tendance à le ramener vers eux.


En période ee reproduction , une même femelle peut avoir plusieurs mâles, car chez les guignards c'est monsieur qui s'occupe de la couvaison , les jeunes poussins quittent  très vite le nid , et courent dérrière leurs parents dans la toundra avec de fréquents déplacements.


ci dessus, un juvénile

Bien vite ils représentent la route du sud pour rejoindre  le nord de l'Afrique et hiverner notamment dans l'Atlas, et les grandes steppes au nord du sahara. Le pluvier guignard a une puissance de vol extraordinaire, trait commun pour tous les pluviers, sa migration se fait très rapidmeent, mais par bond, et en halte il peut passer plusieurs jours à se reposer tranquillement.


Une grande caractéristique du Guignard, est qu'il s'approche très facilement, ce qui est pour le photographe un vrai régal. Evidemment il faut y aller en douceur, le " Ramping" est le mieux. Personnellement j'ai déjà pu approcher 1 guignard à moins d'1 métre, trop prés pour la photo.

En groupe ce qui est souvent le cas aussi, à la moindre alerte venant du ciel les guignards décolllent très rapidement volent au  ras du sol puis se posent comme des pierres invisibles.

Ma dernière approche fut au départ assez longue les guignards semblait nerveux, et là pas la peine d'insister, il faut attendre, puis tranquillement, ils peuvent venir vers vous !

¨
Pour la photo on a trop tendance à faire des portraits , mais le pluvier guignard dans son milieu , permet de découvir l'oiseau sous un autre angle.


On pourra à nouveau observer les guignard en france dés le mois d'Avril, le pic étant souvent entre fin Avril et début mai.

Pour les photos j'ai pratiqué la digiscopie et la photo au reflex, pour la digi la problématique était de faire des photos avant l'arrivée des brumes de chaleur, et sur un champs sec elles arrivent dés 9h du matin !


Je remercie vivement Julien Piette  pour sa découverte sur la région des Polders de Flandres Françaises.


Bonne route aux Pluviers Guignards


PETIT RAPPEL

EXPOSITION PHOTO 

Avec les ailes des oiseaux

40 clichés originaux sur nos amis à plumes


Si vous le souhaitez, j'aurais le plaisir de vous rencontrer lors de la fête de la nature "Natur'ailes" du Conseil Général du Nord qui aura lieu du 13 au 14 Septembre à Marchiennes.


+infos :  www.cg59.fr

ou mon adresse : tancrez.thierry@orange.fr 

A très bientôt

Amicalement

Thierry

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article